AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les cinq espoirs.

Aller en bas 
AuteurMessage
Hyxio

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Les cinq espoirs.   Lun 9 Mar - 19:44

Bonjour à tous ! Voici une fic que j'ai commencer il y a peut de temps sur un autre forum, et je voudrais la partager avec vous ici ^^.


Épisode 1 : Les cinq espoirs. Première partie


Stratus-city. Une ville tout à fait banale, avec ces immeubles, ces routes, ces ports, ces écoles, ces hôpitaux….et ces criminels. En effet, Stratus-city possède une criminalité assez conséquente, les forces de l’ordre ne parviennent pas toujours à stopper les différents incidents en ville.
Le soleil commence à éclairer la ville, une nouvelle journée commence. Comme tout les matins, les adultes prennent le chemin du boulot, et les enfants le chemin de l’école. Une fille de 18 ans environs est d’ailleurs en route pour son lycée « Encore une journée pourrie » se dit-elle. Cette jeune fille à une veste noire avec un col qui masquait son cou, un débardeur noir, sur lequel était écrit en blanc « Sans maître, ni lois. », ainsi qu’un jean déchirer au niveau des genoux. Son visage ne laisse paraitre aucune émotion, ces yeux sont d’un bleu aussi sombre que les abysses de l’océan, ces long cheveux noir, lui arrive jusqu’à la taille, et elle a quelques mèches rouge.
Comme chaque matin, elle s’arrête quelques minutes devant le bureau de tabac pour voir les dernières nouvelles sur les journaux : «  L’archère a encore frapper, un cambriolage réduit à néant ! ». Elle se mit a sourire, L’archère était connue dans toute la ville, peut de personne l‘ont vue, mais elle lutte contre les criminels avec beaucoup plus d’efficacité que les forces de l’ordre. Elle continu de lire encore un petit peu, puis reprend la route du lycée. Le reste de la matinée s’écoula normalement, la jeune fille s’installa à une table du réfectoire, avec son plateau : Steak purée aujourd’hui.
Elle allait commencer à manger mais trois garçon arrivèrent et se mirent juste à coté d’elle, l’un d’entre eux prit la parole.

«  Alors, la zombie comment ça va aujourd’hui ? »
«  Beaucoup moins bien depuis que tu es là… » Répliqua-t-elle sur un ton particulièrement glaciale.
«  C’est dommage, je compte bien rester, j’me sen bien avec toi ! »
«  C’est pas réciproque. »
«  Calme toi un peu, ça s’rait vraiment dommage que sa dégénère… » Dit-il sur un ton qui se voulait menaçant.
«  Ne joue pas à ça avec moi, tu risque de le regretter. »

Elle se leva puis commença à partir. Les trois garçon restèrent ou ils étaient, mais ils n’allaient pas en rester là.
La jeune fille sortit du lycée, les cours était finit pour elle, même si son emploi du temps indiquait le contraire. Elle prit le chemin de sa maison, mais elle leva la tête vers le ciel, un sphère blanche le parcourut a une telle vitesse que les vitres des bâtiments alentours, explosèrent. La jeune fille s’abaissa, les mains sur sa tête, pour ce protéger, tandis que la sphère blanche s’écrasa a l’horizon, aux environs de la plage.
À la plage, une personne était échouée sur le sable chaud. Une femme. Elle se releva quelques minutes plus tard, et regarda les alentours de ces yeux vert. Son visage était magnifique, angélique. Elle avait de long cheveux châtains, elle portait une tunique blanche, mais aussi…une magnifique paire d’aile aux plumes blanches. L’ange déploya ces ailes, et tenta de décoller, mais elle restait cloué au sol…elle n’arrivait plus a volée. L’ange ne savait pas quoi faire, ni comment elle c’était retrouver là, mais elle décida dans s’avancer vers la ville.

Après l’incident, le calme revint rapidement, il n’y avait eu aucun blesser, malgré la pluie de verre qui s’était abattu un peu partout en ville. La jeune fille continuait de marcher, mais elle s’arrêta soudainement, elle regarda la ruelle à sa gauche, une ruelle sombre, on n’y voyait absolument rien. Elle avait l’impression que quelqu’un la regardait. Elle décida de reprendre sa route…tandis que deux vert se mirent a briller dans l’obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelita
Admin aux cheveux roses ^_^
Admin aux cheveux roses ^_^
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 37
Localisation : Lyoko

Feuille de personnage
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les cinq espoirs.   Lun 9 Mar - 21:20

Un Ange aux yeux verts... Cela me rappelle quelqu'un mais qui ? *o*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jedi-league.superforum.fr/
Hyxio

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les cinq espoirs.   Lun 9 Mar - 21:24

Excellente question ! xD aller v'là la suite :p


Épisode 2 : Les cinq espoir. Seconde partie.


La journée poursuivait son cours normal des choses, les habitants de Stratus-city continuait de travailler, d’autre restaient chez eux, parmi eux, un homme d’environ 20 ans, particulièrement muscler, vêtu d’un débardeur noir ainsi que d’un jogging de la même couleur, avec deux rayures blanches sur les cotés. Il avait des cheveux brun couper très court, ces yeux était marron. Il était tranquillement assis sur son canapé, en train de jouer à un jeu vidéo. Les journées se ressemblait beaucoup pour lui, il allait au travail le matin, puis une fois midi passer, il rentrait chez lui et restait devant la télé. Il se leva, puis éteignit sa console ainsi que la télé, il sortit de chez lui «  Une petite promenade ne me feras pas de mal. » Se dit-il.


Pendant ce temps, dans un laboratoire, plusieurs policiers inspecte la zone, apparemment quelqu’un serait renter dans le laboratoire durant la nuit.

«  Vous m’avez appeler ? »

Plusieurs policer se retournèrent, pour faire face a une jeune fille qui venait d’entrer, elle avait de long cheveux roux, ainsi que des yeux noir. Elle portait une tunique rouge, avec une ceinture jaune dont les extrémité flottait dans le vent. Elle tenait un arc dans sa main droite, mais l’arc était dépourvut de corde, et elle n’avait pas de carquois.

«  L’archère…ravi que vous ayez pus venir. » Dit l’un des policiers.
«  Bien, que c’est-il passer ? » Demanda L’archère.
«  Apparemment, une personne ce serait introduit dans le labo et aurait vider plusieurs cuve de leurs contenu. »

L’archère s’avança un peu plus et commença a observer les alentours, beaucoup de cuve avaient été comme éventrer.

«  Il y avait quoi à l’intérieur des cuves ? »
«  Principalement des produits chimiques, nous n’avons pas encore assez d’information pour dire ce que c’était précisément mais apparemment c’était des produits très nocif pour l’organisme. J’ignore qui a fait ça, mais ce type doit être bien déranger. »
«  Ce n’es pas un homme qui a fait ça. » Répliqua L’archère.
«  Comment pouvez-vous le savoir ? »
«  Regarder comment les cuves on été ouverte ! Un homme aurait utiliser un matériel approprier pour éviter d’être en contact avec les produits, alors que là, les cuves ont été comme éventrer, si un homme avait fait ça, il aurait été asperger. »

Les forces de l’ordre se regardèrent tour à tour, en effet, c’était assez logique. Mais une question planait néanmoins dans la salle, si c’était pas un homme qui avait fait ça. C’était quoi ?

L’ange marchait à travers les ruelles sombres de la ville. Elle avait réussit à ne pas se faire voir, et était rentrer dans la ruelle assez rapidement. Elle continuait de marcher mais elle s’arrêta subitement. Une personne était recroqueviller contre un mur, vêtu d’un imperméable noir qui le masquait totalement. L’ange fit à peine un pas, que la personne tourna vivement la tête vers elle. Leurs regard se croisèrent, ils avaient tout les deux les yeux verts, mais ceux de l’inconnu brillait de peur et de tristesse. La personne se leva, de petite taille, c’était surement un enfant. Celui-ci se retourna et commença à s’enfuir. L’ange partie à sa poursuite, voir tant de tristesse et de peur dans le regard de cet enfant, elle voulais savoir pourquoi, et si possible, arranger ça. L’ange commença à rattraper l’enfant, mais une chose inattendu se produisit. L’enfant bondit et planta ces mains dans le mur d’un bâtiment, et commença à l’escalader à une grande vitesse. L’ange le regardait, elle tenta de s’envoler, mais ces ailes ne voulait pas lui obéir. Mais soudainement, ces ailes se déployèrent, et l’ange prit son envole en direction de l’enfant. Elle arriva sur le toits, l’enfant était un peu plus loin, en train de courir vers le bord.

«  Attend ! » Cria l’ange.

L’enfant s’arrêta, l’ange arrivait à distinguer deux petites oreilles pointues. Il tourna la tête vers l’ange, toujours avec se regard empli de tristesse et d’incompréhension. L’ange s’avança lentement de ça direction, espérant qu’il ne s’enfuit pas. Mais malheureusement il sauta du haut de l’immeuble, l’ange se précipita jusqu’au bord mais en regardant en bas, elle ne vit absolument rien, il c’était volatiliser.

Le soleil commença à se coucher, l’archère sautait de toits en toits, cherchant la moindre trace de la chose qui avait pénétrer le labo : « Vue les traces qu’il à fait là-bas, il devrait être facile à repérer. » Se dit-elle. Pendant ce temps, dans la rue juste en dessous, la jeune fille était assise sur un banc, un livre dans les mains.
Sur le trottoir voisin, l’homme revenait de sa promenade, il décida de s’assoir à la terrasse d’un café.
Une fin de journée normal…ou presque. Une plaque d’égout fut projeter dans les airs, s’écrasant en suite sur une voiture, qui fut éventrer. Tandis qu’une étrange créature émergeait des égouts.

Dans une ruelle sombre, qui donnait sur cette fameuse rue, une personne regardait la créature qui sortait des égouts, c’était cet enfant.

«  Te revoilà. »

Il se retourna, l’ange était ici.

« Qu’est-ce que tu me veut ? »

Sa voix laissait paraitre une certaine crainte, mais il n’était peut être pas aussi jeune que le pensait l’ange. Une quinzaines d’années environ.

«  Je veut juste t’aider. »
«  Vous ne pouvez rien faire pour moi. Laisser moi tranquille ! »

Il tendit brusquement sa main droite vers l’ange et une étrange substance verte en fut projeter. L’ange l’évita de justesse, et cette chose s’écrasa sur le mur qui commença lentement à être ronger.

«  Calme toi…je ne te veut aucun mal. »

Elle s’avança vers lui, il voulait fuir, mais la seule issus était la rue. L’ange mit un genou au sol, puis avança sa main vers lui. Il voulut la repousser mais, il se contenta de cacher son visage, avec la manche de son imperméable. Elle posa sa main sur sont épaule.

«  Pourquoi tu te cache ? »
«  Je suis pas normal… »
«  Ne t’inquiète pas, moi aussi je ne suis pas normal, je suis un ange. » dit-elle dans le but de le rassurer.

Le garçon baissa un peut son bras, de sorte que seuls ces yeux soient visible. Puis il le baissa totalement. Dévoilant son visage. Il avait une peau verte, des yeux brillant de la même couleur. Ces oreilles étaient pointues et ces cheveux noirs était aussi hérisser que les épines d’un hérisson. L’ange lui sourit, certes il n’était pas ordinaire, mais pas horrible pour autant.
Une violente explosion retentit, dans la rue, un camion venait d’être détruit, éventrer, par la créature qui était totalement sortit de la bouche d’égout. Elle était 3 fois plus grande qu’un homme, sa peau rouge, était recouverte d’une étrange substance visqueuse, son bras droit se divisait en deux, l’un des deux munit de griffe, l’autre d’une sorte de canon visqueux, son bras gauche n’était rien de plus qu’une gigantesque lame, avec laquelle il venait d’éventrer le camion. Sa tête était dépourvut d’œil, seul deux antennes émanait se son crâne rougeâtre. Un sifflement se fit entendre, une chose se planta dans l’épaule gauche du monstre, une flèche. La seconde qui suivit, la flèche explosa, détruisant ainsi le bras du monstre, qui se mit à hurler. Il ne restait de son bras, que quelques morceaux de chairs gélatineuse, qui pendait misérablement de son reste d’épaule. Une personne sauta du haut d’un magasin, atterrissant au milieu de la route, non loin de cette chose gélatineuse, c’était L’archère. La panique prit place dans la rue, les passants s’enfuyaient, d’autres se cachaient derrière des voitures, ou tout autre objets pouvant servir d’abris.
«  Toi, tu a mal choisit ton jour ! »

Elle tendit son arc en direction de la créature, et un corde d’énergie se forma à son arc, tandis qu’une flèche d’énergie jaune apparue dans sa main libre. Elle plaça rapidement sa flèche puis visa l’un des autres bras du monstre. L’archère décocha sa flèche qui se planta dans le bras griffue, qui fut rapidement réduit en lambeaux de chairs gélatineuse. Le monstre se remit à hurler, tout en pointa son bras-canon en direction de L’archère.
Le monstre tira, une étrange sphère faite de cette matière gélatineuse. L’archère bondit sur les côté pour éviter l’attaque, et cette sphère explosa au contact du sol. Elle décocha deux nouvelles flèches, mais le monstre les détruisit à l’aide de son canon avant qu’elles l’atteignent. Le monstre s’avança en direction de L’archère, mais soudain, une voiture le percuta violemment, en pleine tête, L’archère se retourna, la jeune fille se tenait non loin derrière elle, la main droite tendu vers la créature.

«  Qui est-tu ? » Demanda L’archère.
«  Appel moi, Crystal. »

Crystal tendit son autre main vers une autre voiture, qui quitta le sol, puis elle la projeta sur le monstre, qui ne put rien faire pour l’arrêter, et se retrouva à terre, réduit en un tas de bouillit gélatineuse. Crystal s’avança aux cotés de L’archère.

«  Merci du coup de main. »
«  Mais, de rien. »

Malheureusement, le monstre se reforma, et tout ces bras avaient repousser. Un long cri se fit entendre, une sorte de cri de guerre. Les deux filles se retournèrent et vire l’homme s’approcher très vite, avec dans les mains…un lampadaire. Il s’arrêta à leur niveau et lancer le lampadaire sur le montre, qui se longea dans sa tête. L’homme regarda ensuite L’archère ainsi que Crystal.

«  Relyx, pour vous servir ! »
«  J’aurais jamais cru rencontrer d’autres personnes avec des pouvoirs. » Répliqua L’archère
«  Comme quoi, tout arrive. » Ajouta Crystal.

Le monstre extirpa le lampadaire de sa tête et le lança dans un immeuble, avant de courir vers le groupe. Mais il fut soudain frapper par un énorme rayon de lumière entourer d’arc électrique, qui le projeta contre un immeuble, le réduisant à nouveau en un tas de gélatine. Le rayon était sortit d’une ruelle sombre, et de cette ruelle, sortit l’ange.

«  Je rêve ? » Demanda Crystal.
«  Non j’crois pas… » Répondit Relyx.

L’ange regarda derrière elle, le garçon était toujours là, elle lui sourit et lui fit signe de l’attendre, puis elle se retourna vers le monstre qui se reformait déjà. Le petit groupe s’avança rapidement dans sa direction. La créature dans un hurlement sinistre, se mit a tirer sur tout ceux qui avaient oser l’attaquer, l’ange esquivait sans problème, multipliait les acrobaties aériennes, Crystal déviait les tirs avec sa télékinésie, tandis que L’archère multipliait les roulades et autres figures, tout en bombardant le monstre de flèche, mais celui-ci reformait ces membres aussitôt après leurs destruction. Relyx ne parvint pas à éviter l’un de tir et se retrouva encastrer dans un bâtiment avant de s’écrouler. Il se releva néanmoins et arracha un autre lampadaire du sol, avant de le lancer sur la créature qui le reçu à nouveau en pleine tête. Mais à peine fut-il toucher, que plusieurs mandibules sortirent de son ventre, saisissant brutalement ces attaquants, et les fracassant face contre terre.

«  Laisse les tranquille ! »

Le garçon sortit lentement de sa ruelle, toujours avec son imperméable qui cachait son apparence. Tous le regardait, son regard croisa celui de l’ange, et une lueur nouvelle se forma dans les yeux du garçon : une lueur de vengeance. Il enleva son imperméable, se montrant enfin aux yeux du monde. Vêtu d’un sweet noir avec capuche, déchirer de toute part, un jean également déchirer, il avait une longue queue verte, et ces mains étaient pourvut de petite griffes noires. Il se rua en direction du monstre, qui envoya un autre mandibule dans sa direction, mais à la surprise général, le bras droit du garçon se changea en un sorte de lame organique verte, avec laquelle il trancha le mandibule. Il sauta sur le monstre et planta sont bras-lame dans le crâne, puis il descendit jusqu’à ces pieds, le tranchant ainsi en deux. Les autres furent libérer des mandibules, tandis que le monstre se retrouva réduit en un tas de gélatine.

«  Bien joué. » dit l’ange avec un petit sourire.

Le garçon était gêner de se montrer tel qu’il était devant d’autres personnes. Mais soudain le monstre se reforma à nouveau.

«  Y crève jamais se truc ou quoi ! »
«  Bien sur que si Crystal, il faut juste trouver comment en finir avec lui. » Répondit L’archère.


Crystal concentra de l’énergie aux creux de ces mains et lança un rayon d’énergie sur le monstre qui se retrouva paralyser.

«  Balancer lui tout ce que vous avez ! » Ordonna Crystal.

L’archère bombarda le monstre de flèches explosives, l’ange lança un puissant rayon de lumière, Relyx souleva un camion situer non loin, et le lança sur le monstre, tandis que le garçon changea son bras gauche, en une sorte de canon organique vert, avec lequel il lança une étrange substance verte. Une énorme explosion se produisit, une fois la fumer dissiper, les restes du monstres était en train de couler dans une grille d’égout. Les cinq combattants s’approchèrent de la grille, puis se regardèrent l’un l’autre. Ils l’ignoraient, mais ils allaient bientôt former une équipe, une équipe hors du commun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelita
Admin aux cheveux roses ^_^
Admin aux cheveux roses ^_^
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 37
Localisation : Lyoko

Feuille de personnage
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les cinq espoirs.   Lun 9 Mar - 21:35

*o* C'est trop... Trop... Trop génial ! J'en veux encore, encore et encore ! *o*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jedi-league.superforum.fr/
Hyxio

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les cinq espoirs.   Dim 29 Mar - 18:32

Merki, voici la suite je vous souhaite une bonne lecture :p

Épisode 3 : Une nouvelle maison


La nuit était tomber, la ville dort, et pendant ce temps, au sommet de la plus haute tour, se tien le groupe former par le hasard. L’archère était assise sur le bord du toits, à coté d’elle était assise Crystal. Relyx se tenait debout juste en face de Crystal, les bras croiser, à coté de lui, le garçon, assis par terre, et juste a côté, l’ange. Après quelques minutes, L’archère brisa le silence.

«  Eh bien, j’aurais jamais crus rencontrer d’autres personnes possédants des pouvoirs, ainsi qu’un ange, dans la même journée. »
«  Comme quoi tout arrive. » Répliqua Relyx.
«  Mais je me demande…d’où sortait cette chose qu’on a affronter. » Demanda L’archère.
«  Tu sais, on à bien des pouvoirs, donc faut pas s’étonner de voir des bizarreries dans le monde. » Répondit aussitôt Crystal.

Le garçon baissa la tête, il se sentait viser par les paroles de Crystal, il n’avait pas du tout l’habitude d’être entouré, mais une voix le tira de ces pensées, la voix de L’archère, celle-ci s’adressait à lui.

«  Au faite, comment tu t’appel ? »
«  Je…je m’appel, Solïn… » Répondit-il timidement.

L’archère sentait que Solïn était un peut gêner, « à mon avis, il doit pas se montrer souvent à d’autres personnes. », elle lui répondit, espérant le mettre plus en confiance.

«  C’est joli comme prénom, moi c’est Astrea. »
«  Joli aussi, mais j’ai une question Solïn, pourquoi tu est…comme ça ? » Demanda aussitôt Crystal.
« J‘aimerais bien te répondre…mais je sais pas, je n’ai aucun souvenir de ma vie avant que je sois…comme je suis maintenant. »
«  Moi j’ai une autre question…maintenant, on fait quoi ? » Questionna Relyx.
«  Comment ça ? » Demanda Astrea
«  Ben, à propos de nous cinq…ne me faite pas croire que maintenant on va repartir chacun de notre côté et reprendre une vie normal. »
«  Je suis bien d’accord avec toi mais, qu’est-ce que tu voudrais qu’on fasse ? »
« On pourrais former une équipe ! On pourrait enfin remettre de l’ordre dans cette ville. Astrea, je sais bien que tu est douée, mais tu ne t’en sortira pas seul face à des créatures comme celle qu’on a vu aujourd’hui, et je suis sur qu’on va tous bien s’entendre. »

Un silence s’installa, chacun se regardait à tour de rôle, Astrea brisa ce silence.

«  Après tout, pourquoi pas. La ville a besoin de gens comme nous. »
«  Moi aussi ça me vas, on va faire un malheur ! » Répliqua Crystal.
«  Vous en pensez quoi vous autres ? » Demanda Astrea, en regardant Solïn et l’ange.
« Je suis d’accord, et puis, sa ne me fera pas de mal d’avoir de la compagnie. » Répondit Solïn avec un petit sourire.
«  Je serais ravie de faire partie de l’équipe. »
«  Génial ! Mais au faite, tu ne nous à pas dit comment tu t’appelais. »
«  Mon nom est Harael. »

Tous se mirent à sourire, sa y est, l’équipe était former. Il ne manquait plus qu’une chose.

«  Faudrait qu’on se trouve un QG maintenant, une p’tite maison à nous. » Dit Crystal.
«  J’ai ma p’tite idée pour ça, suivez moi. » répondit Astrea tout en sauta sur le toit de l’immeuble situer un peut plus bas juste derrière elle. «  Aller, venez ! »

Crystal avait suivis Astrea du regard, tout comme les autres, dans ces yeux apparut une étrange lueur bleu, et Crystal quitta lentement le sol, s’envolant en direction d’Astrea qui fut agréablement surprise de ce qui se passait sous ces yeux, tout comme les autres. Relyx lui, prit un peu d’élan, et bondit de l’immeuble, atterrissant juste a côté de Crystal. Harael déploya ces ailes, et s’envola en direction du groupe, une ombre passa rapidement a côté d’elle, et juste après, cette ombre se réceptionna non loin de Crystal, c’était Solïn.
Une fois tout le monde arriver, Astrea se mit à courir de toit en toit, les autres la suivant de près.
Après quelques minutes, ils arrivèrent enfin à destination, une immense tour délabrée, assez sombre, situer à quelque pas de la mer, cette tour était assez éloigner de la zone active de la ville, elle était presque isolée.

«  Alors, vous en pensez quoi ? »
«  J’ai rien contre les endroits sombre mais…vivre la dedans, ça doit pas être le top ! J’ose même pas imaginer les courant d’air avec toute ces vitres brisées… » Expliqua Crystal.
«  Et alors ? On a des pouvoirs j’vous rappel, on pourraient très bien redonner un p’tit coup de jeune à cette tour ! »
«  Après tout pourquoi pas…mais ça risque de prendre du temps. » Répondit Relyx.
«  Raison de plus pour s’y mettre toute suite ! »

Et c’est ainsi, que la jeune équipe se mit au boulot, chacun usant de ces facultés pour redonner vie à la tour, ceci dura toute la nuit, et au petit matin, alors que l’astre d’or commençait à illuminer lentement la ville. L’équipe se trouvait sur le toit de la tour, tous assis sur le bord.

«  Je suis…crever ! » Soupira Solïn en se laissant tomber en arrière.
«  Au moins on a fait la plus grosse partie de la reconstruction. Mais il reste encore quelques étages à reconstruire, mais bon, comme j’ai dit, on a fait le plus gros ! »

Le silence s’installa, un silence reposant, mais de courte durer, une colonne de fumer s’élevait près du centre ville. Chacun se leva tour à tour, à l’exception de Solïn, que Relyx dû soulever par le col pour le réveiller.

«  Vous êtes prêt ? » Demanda Astrea, tout en fixant la colonne noire.
«  Ouai ! »

Et ils sautèrent tous en même temps dans le vide, Harael déploya ces ailes prenant sont envol vers leurs destinations, Crystal entra en lévitation, et usa de ces pouvoirs pour maintenir Relyx et Solïn dans les airs, Astrea fit apparaitre dans sa main libre un sorte de grappin d’énergie jaune relier par une corde de la même matière qui était enroulée autour de son poignet. Elle lança sont grappin vers un immeuble et commença ainsi à ce balancer d’immeuble en immeuble, avec une grande agilité.

Le centre ville, un endroit quasiment vide à cette heure, un endroit calme d’ordinaire…mais le calme avait fait place au chaos ce matin, une créature ravageais le centre ville, détruisant tout ce qui lui passait à porter de patte. Cette créature à la musculature imposante, faisait dans les deux mètres de haut, debout sur ces pattes arrières. Son dos était recouvert d’une sorte de carapace à la couleur métallique. Le reste de son corps était recouvert d’écaille couleur sable, ces pattes arrières étaient semblable à celles du Tyrannosaure, celles de devant était pourvut de quatre doigts, dont seul les doigts situer aux extrémités de la patte étaient pourvut d’une longue griffe en dent de loup. Sa tête possédait deux cornes, allongées en direction de sa nuque, des yeux entièrement noirs, sa gueule en permanence ouverte, laissait voir une mâchoire au dent acérée comme des poignard.
Ce monstre réduisait les immeubles voisin, en un vulgaire tas de gravats, grâce à de simple coup de patte. Mais alors qu’il allait de nouveau détruire un bâtiment, un disque d’énergie blanc le percuta de plein fouet, le faisant reculer de quelques pas. Il secoua légèrement la tête de gauche a droite et regarda en face de lui, ou se tenait désormais Harael, le bras tendu dans sa direction, ces grandes ailes blanche se repliant dans son dos.
La créature se jeta littéralement sur l’ange qui restait parfaitement immobile, et alors que la patte du monstre allait atteindre sa cible, Relyx se réceptionna juste entre Harael, et la patte, qu’il saisit aussitôt, stoppant avec difficulté sa progression.

«  Vas-y ! » Ordonna Relyx, les bras tremblant, tant la force du monstre était immense.

Immédiatement, Harael prit quelques mètres d’altitude et envoya un rayon blanc sur la créature qui fut projeter en arrière, mais, il n’eu pas le temps de faire quelques mètres de vol plané, qu’une flèche de couleur rouge se planta dans sa carapace métallique, ce qui entraina une explosion assez conséquente, qui engouffra le monstre dans un torrent de flamme. Astrea observa son œuvre avec une certaine admiration, mais, une ombre commença à être visible dans les flammes, et le monstre s’en dégagea rapidement, bondissant presque aussitôt sur Astrea, mais le monstre fut soudainement bloquer dans les airs, bloquer par la télékinésie de Crystal, celle-ci se tenait sur le toit d’un immeuble, Solïn à ces côtés.

«  Allez-y, je pourrais pas le maintenir comme ça longtemps ! »

Astrea décocha aussitôt trois flèches jaune, tandis qu’Harael lança de nouveau disque d’énergie blanc. Malgré ces nombreuses explosions, le monstre était à peine érafler. Solïn sauta du toit, et fit une descente en piqué en direction du monstre. Les bras de Solïn ce changèrent en une lame organique verte, que Solïn planta dans le monstre et l’entraina dans sa chute. Ils s’écrasèrent tout les deux par terre, dans un panache de poussière, qui se dissipa rapidement, montrant un monstre immobile, respirant fortement, et Solïn ces bras toujours planter dans l’abdomen de la bête. Il dégagea d’un geste sec ces bras, et regarda son œuvre, un peut triste par ce qu’il venait de faire, le monstre cessa de respirer, ces yeux devinrent blanc. Solïn descendit du cadavre, et rejoignit les autres. Crystal allait parler, mais un bruit retentit, un bip. Tous se retournèrent en direction du bruit…il provenait de la créature, plus précisément d’une de ces pattes avant. Le groupe s’avança vers le monstre, et Relyx ouvrit la patte refermer de la créature. Greffer dans la paume de sa patte, se trouvait un petit cercle blanc, qui brillait au même intervalle que le bip. Le dispositif projeta alors un hologramme, la personne représenter sur l’hologramme était peut visible, l’image était très brouiller, et la personne était comme plonger dans l’obscurité, seul son œil droit était bien visible, un œil mauve.

« Très impressionnant…vraiment. »
« Vous êtes qui vous ? » Demanda aussitôt Crystal, sur un ton qui se voulait provoquant.
«  Vous manquez d’expérience par contre. Entrainez-vous, je n’ai pas envi de détruire cette ville trop facilement. »

L’hologramme se brouilla encore plus, et soudain, le monstre se releva, ces yeux avait reprit sa couleur d’origine. Il repoussa Relyx d’un puissant coup de patte, le projetant dans un bâtiment. L’ombre du monstre se mit soudain en mouvement et recouvra celui-ci, avant de s’évaporer dans un coup de vent, laissant place a l’incompréhension. Mais l’incompréhension laissa vite la place à l’inquiétude, tous se précipitèrent vers le bâtiment dans lequel Relyx avait été projeter. Par chance, il n’était pas trop blesser, seulement quelques coupures, malgré le fait qu’il avait traverser cinq pièces.
Le chemin du retour fut assez silencieux, ils avaient gagner à moitié, et apparemment, les ennuis ne faisaient que commencer.


Dernière édition par Hyxio le Lun 30 Mar - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odd

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 24

Feuille de personnage
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les cinq espoirs.   Dim 29 Mar - 18:44

Super suite que tu nous offre. Tu sais mélé humour et action avec panache. Et même une pincée de suspens en supplément.

J'attends la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyxio

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les cinq espoirs.   Jeu 7 Mai - 22:19

Voila la suite bonne lecture :p


Épisode 4 : Orage

L’eau s’écrasait contre les vitres, le vent enveloppait la ville de son manteau glacial tandis que les éclairs, illuminait le ciel de leurs majestueuse puissance lumineuse. Cela faisait une semaine que cet orage avait commencer, un orage terrible, qui noyait la ville sous ces éclairs, n’annonçant rien de plus que le terrible fouet électrique, qui s’abattait inlassablement sur les plus hautes tours.

Astrea était tranquillement assise sur le long canapé de cuir bleu marine, un coussin rouge sur les genoux, à côté d’elle, se tenait Relyx, télécommande à la main. La pièce était relativement grande. De la porte jusqu’au canapé, qui tournait le dos à celle-ci, s’étendait un grand tapis noir, représentant une majestueuse rose rouge, dont certaines pétales volatiles, se perdait autour de la tige. À la droite du tapis, se trouvait un long comptoir, situer non loin de l’entrer, et juste derrière le comptoir, se trouvait leurs « petite cuisine ». Devant le canapé, se trouvait une magnifique table basse en marbre, dans laquelle était encastrer 3 clavier, situer l’un à côté de l’autre. Un écran immense se trouvait accrocher au mur, et à droite comme à gauche s’étendait deux vitre gigantesque, donnant une vue imprenable sur toute la ville.

«  La ville est bien calme en ce moment… »

Le ciel s’illumina, libérant la foudre sur une des tours de la ville.

«  Tu sais Astrea, calme, n’est pas vraiment le terme approprier. »

Mais pendant ce temps, dans un quartier de la ville, l’orage semblait grimper en intensité. La foudre s’abattait à de multiple reprise dans ce quartier, sur les différents paratonnerre. Mais cela ne suffit pas, et la foudre s’abattit sur une route, le sol se fissura sur environ deux mètres, et cette zone ne tarda pas à s’effondrer, formant un profond cratère. De l’électricité semblait s’échapper du sombre gouffre, et soudain une main se posa sur le rebord, une main faite de cette énergie jaune. Un être émergea des ténèbres du cratère, avant de s’effondrer, un être entièrement constituer d’électricité. La forme qu’il avait faisait penser à un homme ordinaire. Il se releva avec difficulté, il semblait avoir du mal à tenir sur ces « jambes ». Plusieurs passants, observaient la scène de loin, mais l’un d’entre eux décida de s’approcher. L’entité foudroyante garda la tête baisser, mais, il la releva subitement en entendant l’homme approcher, il s’arrêta, mais c’était malheureusement trop tard. L’être d’électricité, c’était littéralement jeter sur l’homme, plantant ces griffes dans le corps de celui-ci. Il hurlait, des éclairs s’échappant de son corps, tendit que l’entité rentrait progressivement en lui. Un flash émana du corps de l’homme, accompagner du grondement du tonnerre. Puis, il ne resta plus que le corps inerte de l’homme à terre.
Un alarme raisonna dans toute la tour, l’équipe ne tarda pas à se réunir dans le salon, tandis qu’une carte holographie de la ville se forma au dessus de la table basse. Un quartier reculer de la ville luisait d’un rouge écarlate. Cinq minutes plus tard, l’équipe arriva sur les lieux, le quartier était totalement saccager, les vitres des bâtiments environnant avaient toute éclatées, les lampadaires grésillaient, éclairant par intermittence, les nombreux corps inertes qui jonchaient le sol.

«  Qui à bien pus faire ça… »
«  Je n’sais pas Relyx…je n’sais pas » Répondit Harael d’une voix éteinte.

Tous se mirent à fouiller le quartier, à la recherche d’éventuels survivants. Solïn s’arrêta subitement, et tendit l’oreille. Un gémissement lui parvint. Il remarqua alors un homme, gisant au milieu de la route, bougeant légèrement sa main gauche.

«  Il est vivant ! »

Solïn se mit a courir vers le survivant, suivit de près par les autres. Il s’agenouilla près de l’homme mais avant qu’il n’ai pus faire quoi que ce soit, tous, furent projeter en arrière par une puissante décharge électrique, qui c’était propager en arc de cercle depuis le corps de l’homme. Celui-ci se releva lentement, il semblait avoir du mal a tenir sur ces jambes, il ouvrit ces yeux…des yeux jaunes, aussi brillant que la foudre elle-même.

L’équipe se rétablis assez vite, mais toujours sonner par la décharge qu’ils avaient reçus.

«  En fin de compte…j’aurais préféré qu’il soit pas vivant… »

L’homme regarda sa main fixement, tout en fronçant les sourcils. Sa main fut recouverte d’arc électrique, alors qu’il détourna son regard vers Astrea. La foudre s’échappa soudainement de sa main, Astrea eu juste le temps de se baisser pour esquiver cet assaut. Le bâtiment situer plus loin derrière Astrea fut frapper par l’attaque, et il ne tarda pas à être balayer, dans une explosion jaunâtre.
Crystal posa rapidement ces mains sur le sol. Deux bloc de béton fur extirper et projeter sur l’homme, mais, il réitéra son attaque, détruisant les deux projectiles. Mais Relyx avait profiter de l’attaque de Crystal pour se glisser derrière l’homme et lui assener un terrible coup de poing. Mais son coup fut stopper…par un bras électrique, sortit de l’épaule droite de l’homme. Relyx, ouvrit en grand ces yeux, alors qu’une autre bras surgit de l’autre épaule, s’agrippant également au poing de Relyx. Relyx fut alors malmener pendant plusieurs secondes, avant d’être expulser contre un bâtiment. Les bras se dissipèrent alors.

L’homme leva les yeux vers le ciel, Astrea avait bondit dans les airs, et armer son arc de trois flèches rouge. L’homme se prépara à libérer à nouveau la foudre à l’aide de sa main droite, Astrea décocha ces flèches, l’homme tendis son poing vers les flèches et libéra la puissante décharge. Les flèches d’énergies furent balayer et Astrea ne put éviter l’attaque. Elle entama une chute impressionnante, mais fut rattraper de justesse par Harael, avant qu’elle ne percute le sol.
L’homme regarda la paume de sa main droite avec attention. Le centre de la paume…était trouée. Les contours encore fumant, laissant échapper un sang bouillant, qui libérait une fine fumer blanche, en coulant le long du bras.
L’homme observait très attentivement cette ouverture dans sa main, ainsi que le liquide sombre qui en coulait. Solïn changea son avant bras gauche, en une lame verte à la texture organique, et se rua en direction de son adversaire. Sans même adresser un regard à Solïn, l’homme le saisit avec son autre main, libérant une puissante décharge dans le corps du jeune garçon, il le lâcha, le laissant s’écrouler à terre.
Le regard toujours plonger sur sa blessure, l’homme se mit à parler.

«  Résistance du corps humain…ridicule. Utilité…nul…Réceptacle….inutile. »

L’homme laissa mollement retomber son bras, puis leva les yeux vers le ciel. De l’électricité en très grande quantité commença a s’échapper du corps de l’homme. Sa peau commença à se désagrégée, tandis qu’une forme se mit à lentement sortir de son corps. Soudain, l’entité électrique s’échappa du corps de l’homme, ne laissant retomber qu’un squelette fumant, aux os devenues noir.
Le tonnerre se mit alors à gronder, la foudre s’abattit a de multiple reprise dans la rue. Chacun esquivait du mieux qu’il le pouvait les assauts de cette entité…qui avait mystérieusement disparut, après la première frappe de la foudre.

Soudain, juste après une esquive, Solïn fut saisit à la gorge par l’entité, surgit de nulle part. Une décharge parcourut le corps de Solïn, une décharge encore plus puissante qu’avant. Suite à cette attaque, Solïn était totalement immobile, l’être de foudre, le lâcha, le laissant s’écrouler mollement à terre. Il ne tarda pas à arriver même malheur à Relyx, puis à Astrea. Il n’en restait plus que deux : Harael et Crystal, volant au dessus des bâtiments, évitant la foudre du mieux qu’elles le pouvaient.
La foudre semblait les rapprocher l’une de l’autre, et elle ne tardèrent pas, à être rattraper par l’entité, qui les saisit par la gorge. Mais, l’être électrique remarqua quelque chose avant d’électrocuter ces proies : ses trois précédentes victimes commençaient à bouger.
Il lança alors violemment les deux filles vers la route, ou elles s’écrasèrent, non loin de leurs amis.
L’entité tendis alors lentement ces mains sur les côtés, de la lumière fut visible à chaque fenêtres des différent bâtiments de la rue. Il serra alors ces poings, et des éclairs jaillirent de chaque fenêtres, formant une véritable cage électrique, foudroyant toutes les personnes présente dans cette rue. L’entité ouvrit ces poing, et se retrouva au sol en un éclair, admirant son œuvre.
Tous étaient immobile, sauf Solïn qui bougeait encore légèrement, les yeux à demis fermer. Il voyait le corps d’Harael, gisant non loin de lui…l’entité disparut…Solïn commença soudainement à voir ce qui l’entourait en vert…puis, plus rien, le noir total.

Mais pendant ce temps…dans une ruelle, un sourire se dessina sur le visage d’un homme.

«  Très intéressant… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cinq espoirs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cinq espoirs.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de commencer :: Fic Art-
Sauter vers: